Ce soir nous avons adopté la première partie du projet de loi de finance de l’Etat qui précise l’ensemble des recettes de notre pays. Ce budget poursuit la baisse des impôts pour nos concitoyens et les entreprises.
Il contient aussi des dispositions fiscales qui traduisent nos engagements en faveur du pouvoir d’achat et de l’emploi :
🌡 Contre la hausse des prix du gaz et de l’électricité avec l’instauration d’un bouclier tarifaire : le tarif réglementé de vente du gaz sera bloqué jusqu’en avril 2022, celui de l’électricité n’augmentera pas d’ici la fin de l’année 2021 et la hausse des prix ne dépassera pas 4 % au début de l’année 2022.
☕️ Pour la défiscalisions des pourboires volontaires : il faut rendre du pouvoir d’achat aux bas salaires et renforcer l’attractivité de secteurs actuellement confrontés à des difficultés de recrutement.
🤝 Avec la possibilité pour les départements de confier la gestion du Revenu de Solidarité Active à l’Etat : nous devons libérer des marges financières aux départements et développer les propositions d’insertion pour leurs bénéficiaires.
Inscrivez-vous à la lettre d'information de Nathalie Sarles

Inscrivez-vous à la lettre d'information de Nathalie Sarles

Vous recevrez les dernières informations concernant le travail de la députée directement dans votre boîte mail.

Vous avez été inscrit. Merci !

Share This