Olivier Véran, ministre de la Santé, a annoncé la prise en charge intégrale des frais liés à la contraception par l’assurance maladie pour les femmes âgées de 18 à 25 ans. Une part trop importante des jeunes femmes n’ont pas accès à la contraception pour des raisons essentiellement financières.

Cette mesure pourra être mise en place dès le 1er janvier 2022. Elle concernera tous les modes de contraception et permettra de couvrir, en tiers payant le coût de la contraception, de la consultation et la réalisation d’éventuels tests biologiques.

Prendre en charge les frais liés à la contraception des femmes âgées de 18-25 ans, c’est permettre aux femmes de disposer librement de leur corps mais c’est aussi réduire le nombre d’IVG pratiquées par an. La gratuité de la contraception a déjà été accordée depuis 2013 aux jeunes filles de 15 à 18 ans, dont le taux de recours à l’IVG a nettement baissé depuis. Nous poursuivons cette démarche !

Son coût annuel est estimé à 21M. Dans le cadre du projet de loi de finance de la sécurité sociale, nous nous engagerons à ce que les femmes n’aient pas à renoncer à la contraception pour des raisons économiques, en particulier au moment de leur entrée dans la vie active.

Inscrivez-vous à la lettre d'information de Nathalie Sarles

Inscrivez-vous à la lettre d'information de Nathalie Sarles

Vous recevrez les dernières informations concernant le travail de la députée directement dans votre boîte mail.

Vous avez été inscrit. Merci !

Share This