Après des dizaines d’heures de débats parlementaires, les sénateurs et les députés ont adopté un texte instaurant des mesures difficiles en terme de restrictions des libertés publiques mais nécessaires pour tenter de limiter l’emballement de la quatrième vague du Coronavirus qui sévit en France.
Elles seront en vigueur jusqu’au 31 novembre et un rendu régulier sera fait au parlement sur
  • l’instauration d’un passe sanitaire pour les adultes , puis les mineurs pour accéder à certains lieux de culture et de loisirs et événements.
  • l’obligation vaccinale dans certains secteurs d’activités professionnelles
  • l’obligation d’isolement pour les personnes atteintes du virus
Personne ne prend plaisir à restreindre les libertés. Mais en situation de crise majeure, nous avons voté pour la solidarité sanitaire.
Pour en savoir plus sur les règles en vigueur sur le passe sanitaire, consultez service-public.fr
Inscrivez-vous à la lettre d'information de Nathalie Sarles

Inscrivez-vous à la lettre d'information de Nathalie Sarles

Vous recevrez les dernières informations concernant le travail de la députée directement dans votre boîte mail.

Vous avez été inscrit. Merci !

Share This