Cette année, plus de 12 millions d’élèves font leur rentrée.
Lundi j’ai rendu visite aux élèves des écoles primaire et maternelle à Ouches et Briennon en compagnie des Maires , Mesdames Larmignat et Longère , et à la cité scolaire Albert Thomas à Roanne où j’ai été accueillie par la nouvelle Proviseur Mme Benucci. L’organisation de la réforme du bac fera l’objet d’un travail concerté entre établissements dans les mois à venir.

Mardi, visite avec la Directrice académique adjointe, Mme Petit à l’école, au collège Michel Servet de Charlieu : Nous avons pu évoquer la singularité du public accueilli, l’accompagnement des élèves en difficulté et les passerelles entre collège et lycée.

De l’école primaire au lycée, de nombreux changements mis en place par le gouvernement et la majorité entrent en application aujourd’hui

– Création de près de 4000 postes d’enseignants

– Dédoublement des classes CP et CE1 et REP+ et CP en REP pour favoriser l’égalité des chances.

– Interdiction du téléphone portable dans les écoles et les collèges

– Préparation de la réforme du baccalauréat pour les élèves de seconde et meilleur accompagnement à l’orientation avec 54 heures consacrées à la conception d’un projet d’orientation.

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’éducation nationale insiste sur la maîtrise des fondamentaux dès le plus jeune âge. Les programmes ont été renforcés en mathématiques et en français, des évaluations nationales seront organisées en CP, CE1 et 6ème pour adapter le suivi pédagogique aux élèves et pouvoir intervenir le plus rapidement possible en cas de décrochage.

Par ailleurs, cette rentrée sera également plus inclusive grâce au travail effectué en amont par Sophie Cluzel, secrétaire d’État en charge des personnes handicapées :

– Création de 20 000 places de plus pour les élèves en situation de handicap.

– La rentrée a été préparée très en amont pour que tous les élèves qui doivent bénéficier d’un accompagnement spécifique puissent en disposer. Les équipes académiques et les maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) ont été mobilisées dès le printemps pour anticiper les demandes d’accompagnement et les recrutements nécessaires. Le recrutement a été facilité par des règles assouplies et une campagne de communication déployée avant l’été.

– 3500 ETP d’accompagnants ont été créés. C’est la première fois qu’il y a plus d’AESH, c’est-à-dire d’emplois robustes, que d’emplois aidés.

– création de 253 classe ULIS, dont une à Villerest

– mise en place d’un nouveau numéro pour les parents puissent alerter en cas de difficultés.

– Expérimentation de pôles inclusifs d’accompagnement localisé, visant à mieux identifier les besoins des élèves et coordonner les moyens d’accompagnement.

Inscrivez-vous à la lettre d'information de Nathalie Sarles

Inscrivez-vous à la lettre d'information de Nathalie Sarles

Vous recevrez les dernières informations concernant le travail de la députée directement dans votre boîte mail.

Vous avez été inscrit. Merci !

Share This