Cette semaine nous avons adopté la proposition de loi pour renforcer la culture de la prévention : c’est une réponse aux enjeux de l’allongement de la vie au travail et aux nouveaux risques professionnels. Cette loi garantit à tous les travailleurs un accès rapide et de qualité aux services de santé au travail et développe les moyens d’accès et de maintien dans l’emploi des travailleurs les plus vulnérables.

La crise sanitaire que traverse le pays nous l’a durement rappelé : la santé au travail doit plus que jamais redevenir une priorité.

✅ Nous améliorons la qualité des services de santé au travail

🔹Renforcement de la traçabilité des expositions professionnelles dans le document unique d’évaluation des risques professionnels et mise en place d’un « passeport prévention » pour tous les salariés et apprentis ;

🔹L’amélioration du suivi en santé au travail des intérimaires, salariés d’entreprises sous-traitantes, prestataires et chefs d’entreprise.

✅ Nous renforçons la lutte contre la désinsertion professionnelle avec la création d’une visite de mi-carrière professionnelle à 45 ans.

✅ Nous décloisonnons la santé au travail :

🔹En cas de pluralité d’employeurs, le suivi de l’état de santé des travailleurs occupant des emplois identiques est mutualisé ;

🔹Le médecin du travail pourra accéder au dossier médical partagé ;

🔹Un statut d’infirmier en santé au travail est créé ;

🔹Les missions des SPST sont étendue aux actions de promotion de la santé sur le lieu de travail, dont les campagnes de vaccination et de dépistage et la promotion de l’activité sportive.

Retrouvez le texte adopté par l’Assemblée : https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/textes/l15t0570_texte-adopte-provisoire.pdf

Inscrivez-vous à la lettre d'information de Nathalie Sarles

Inscrivez-vous à la lettre d'information de Nathalie Sarles

Vous recevrez les dernières informations concernant le travail de la députée directement dans votre boîte mail.

Vous avez été inscrit. Merci !

Share This