Myriam El Khomri a remis ce jour son rapport sur les métiers du Grand âge et de l’autonomie à la Ministre des Solidarités et de la santé, Agnès Buzyn, en présence de la Ministre du Travail, Muriel Pénicaud et de la Secrétaire d’État auprès du Premier ministre chargée des Personnes handicapées, Sophie Cluzel.
Aujourd’hui, les structures, à domicile comme en établissements, peinent à recruter et à fidéliser leur personnel. Les métiers du soin et de l’accompagnement connaissent des problèmes d’attractivité.
C’est donc pour répondre à ce constat que le plan de mobilisation nationale en faveur de l’attractivité des métiers du Grand âge et de l’autonomie (2020-2024)a été lancé.

Les propositions formulées ce jour dans le rapport remis par Myriam El Khomri s’articulent autour de 2 ambitions principales :

1) Revaloriser les conditions de travail et de rémunérations de ces emplois :
o Assurer de meilleures conditions d’emploi et de rémunération (ouverture de 18 500 postes supplémentaires par an d’ici à fin 2024 ; remise au niveau du SMIC des rémunérations qui y sont inférieures…) ;
o Donner une priorité forte à la réduction de la sinistralité en matière accidents du travail et maladies professionnelles et à l’amélioration de la qualité de vie au travail.

2) Moderniser la formation et innover pour donner des perspectives de carrière aux aides-soignants et accompagnants :
o Moderniser les formations et changer l’image des métiers (suppression du concours d’aide-soignant pour la formation initiale et l’apprentissage et assurer l’inscription via Parcours sup pour la formation initiale ; développer l’alternance et la validation des acquis de l’expérience ; lancer une campagne nationale de communication pour changer le regard de la société sur les personnes âgées et les métiers du grand âge…)
o Innover pour transformer les organisations (reconnaître et soutenir la « pratique avancée en gérontologie » qui permet à des infirmières, après un diagnostic médical, d’exercer des missions et des compétences poussées, jusque-là dévolues aux médecins).

Inscrivez-vous à la lettre d'information de Nathalie Sarles

Inscrivez-vous à la lettre d'information de Nathalie Sarles

Vous recevrez les dernières informations concernant le travail de la députée directement dans votre boîte mail.

Vous avez été inscrit. Merci !

Share This