Dans le cadre de l’épidémie de Covid 19, face à la demande croissante de masques, les autorités travaillent avec les industriels du textile pour développer des masques alternatifs et innovants, qui pourraient se substituer, pour des activités déterminées, aux masques chirurgicaux et équipement de protection individuel.
Les Tissages de Charlieu, dans la Loire, ont basculé l’intégralité de leur production de tissage jacquard et uni pour l’habillement et l’ameublement vers la production de masques de protection. Les premiers exemplaires ont été produits mardi, récupérés hier sur place par les premiers clients, des établissements de santé de la région.

Inscrivez-vous à la lettre d'information de Nathalie Sarles

Inscrivez-vous à la lettre d'information de Nathalie Sarles

Vous recevrez les dernières informations concernant le travail de la députée directement dans votre boîte mail.

Vous avez été inscrit. Merci !

Share This