Hier, les députés LREM ont remis à Marlène Schiappa le carnet des propositions issues des consultations régionales dans le cadre du « Grenelle des violences conjugales ».
L’objectif est de prendre des engagements concrets et collectifs visant à lutter toujours plus efficacement contre les violences conjugales autour de trois axes : Prévenir, Protéger et prendre en charge, Punir pour mieux protéger.

Les principales mesures qui seront mises en place :
✅ 1 000 nouvelles places d’hébergement et de logement temporaires à partir du 1er janvier 2020
✅ Accès à Visale facilité pour que les victimes puissent bénéficier d’une caution locative gratuite et trouver un logement plus facilement.
✅ Mise en place d’un bracelet électronique anti-rapprochement dans les 48 heures après le prononcé de la peine
✅ Lancement d’un audit de 400 commissariats et gendarmeries pour améliorer l’accueil des victimes par les forces de l’ordre.
✅ Généralisation de la possibilité de déposer plainte dans les hôpitaux
✅ Possibilité pour le juge pénal de suspendre ou d’aménager l’exercice de l’autorité parentale
✅ Suspension de plein droit de l’autorité parentale en cas de féminicide dès la phase d’enquête ou d’instruction

Inscrivez-vous à la lettre d'information de Nathalie Sarles

Inscrivez-vous à la lettre d'information de Nathalie Sarles

Vous recevrez les dernières informations concernant le travail de la députée directement dans votre boîte mail.

Vous avez été inscrit. Merci !

Share This