L’édition 2019 de la Fête du Charolais accueillait le concours national des éleveurs cette année.
En montrant son savoir-faire aux quelques 10 000 visiteurs au scarabée de Roanne, l’agriculture française démontre sa haute qualité. La profession souffre de 3 années consécutive de sécheresse et peine encore à se rémunérer, les négociations des prix dans les coulisses des centrales d’achat restant féroce. Des outils ont été donnés à l’inter-profession qui doit dorénavant mieux se structurer pour avancer.

Inscrivez-vous à la lettre d'information de Nathalie Sarles

Inscrivez-vous à la lettre d'information de Nathalie Sarles

Vous recevrez les dernières informations concernant le travail de la députée directement dans votre boîte mail.

Vous avez été inscrit. Merci !

Share This