Les foyers allocataires du revenu de solidarité active (RSA) ou de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) percevront une aide de 150€, à laquelle s’ajoute 100€ supplémentaires par enfant à charge.

 Par ailleurs, toutes les familles bénéficiaires des aides personnalisées au logement (APL) qui ne touchent pas le RSA ou l’ASS bénéficieront d’une aide de 100€ par enfant à charge.

 Ces aides s’ajouteront aux aides sociales versées mensuellement toute au long de l’année, et sera versée automatiquement aux personnes qui y ont droit.

Ce dispositif de solidarité, absolument nécessaire pour soutenir les foyers modestes qui subissent plus durement les conséquences de la crise épidémique, représente un budget de 900 millions d’euros

4,1 millions de foyers dont près de 5 millions d’enfants bénéficieront de cette aide exceptionnelle de solidarité versée en une fois, le 15 mai 2020, automatiquement par les caisses d’allocations familiales (CAF), les caisses de la mutualité sociale agricole (MSA) et Pôle emploi.

Tableau des montants de l’aide exceptionnelle de solidarité :

Pour un foyer bénéficiaire des APL (hors bénéficiaires du RSA ou de l’ASS)
Personne seule ou en couple avec un enfant 100€
Personne seule ou en couple avec deux enfants 200€
Personne seule ou en couple avec trois enfants 300€
Personne seule ou en couple avec quatre enfants 400 €
Etc…

Pour un foyer bénéficiaire du RSA ou de l’ASS
Personne seule ou en couple 150€
Foyer avec un enfant 250€
Foyer avec deux enfants 350€
Foyer avec trois enfants 450€
Foyer avec quatre enfants 550 €
Etc..

Inscrivez-vous à la lettre d'information de Nathalie Sarles

Inscrivez-vous à la lettre d'information de Nathalie Sarles

Vous recevrez les dernières informations concernant le travail de la députée directement dans votre boîte mail.

Vous avez été inscrit. Merci !

Share This