L’allocation adulte handicapé, l’AAH, passe au 1er novembre à 900€ par mois pour une personne seule. Il s’agit de la deuxième revalorisation, suite à la première qui l’avait faite passer à 860€ en novembre 2018 (contre 810€ en 2017).

L’augmentation de l’allocation adulte handicapé était un engagement de campagne du Président de la République.
• Elle représente une hausse totale de 11% depuis le début du quinquennat, soit + 90€ par rapport à 2017, l’équivalent d’un 13ème mois pour les allocataires.
• 1,1 million de bénéficiaires de l’AAH – soit 90% des allocataires – bénéficieront à plein de la revalorisation.
L’augmentation de l’allocation est destinée à lutter contre la pauvreté subie par les personnes handicapées pour lesquelles le handicap empêche ou limite parfois l’accès au travail.

Par ailleurs, dès juillet 2020, le passage de l’AAH à la retraite sera désormais automatique, pour faciliter la vie des personnes handicapées et leur assurer une continuité de ressources.

Cette revalorisation s’inscrit dans un ensemble plus large de mesures décidées depuis le début du quinquennat en faveur des personnes en situation de handicap, avec notamment :
• Une simplification de leur accès aux droits, avec notamment l’ouverture de droits à vie lorsque le handicap n’est pas susceptible d’évoluer favorablement (dont l’AAH)
• La reconnaissance de leur pleine citoyenneté (droit de vote pour les majeurs sous tutelle, sans besoin de décision du juge, tout comme le droit de se marier, pacser…)
• Le droit à une scolarité comme les autres à tous les enfants en situation de handicap (fin des contrats aidés pour les accompagnants, intégrés à la communauté éducative mise en œuvre du service public de l’école inclusive…)

Inscrivez-vous à la lettre d'information de Nathalie Sarles

Inscrivez-vous à la lettre d'information de Nathalie Sarles

Vous recevrez les dernières informations concernant le travail de la députée directement dans votre boîte mail.

Vous avez été inscrit. Merci !

Share This